Enfants scolarisés par l’association : année scolaire 2014 – 2015

Publié le par yogmaya.over-blog.com

Enfants scolarisés par l’association : année scolaire 2014 – 2015

Extrait de notre courrier de juin 2014 :

Pour cette année scolaire 2014 – 2015 nous aidons à la scolarisation dans une bonne école pour 26 enfants, avec la prise en charge de la totalité des frais incombant à leur scolarité pour 20 bambins, une aide partielle pour 6 autres. Une enfant scolarisée en plus par rapport à l’année dernière avec Sueta qui a réussi son test d’évaluation et qui sera bien en Classe 3 (CE2) à Durga Charan, Nidy que nous scolarisions et qui nous a laissé tombé en fin d’année scolaire a été remplacé par Renu (Classe 5 – CM2). Les enfants dont l’association prend en charge la totalité des frais scolaires (achat des manuels, des cahiers, des uniformes, frais d’inscription et frais mensuels de scolarité) sont Priya et Aditya (Classe 1 – CP), Chinki, Punam, Vandana et Anjali (Classe 2 – CE1), Ekra, Muskan et Sueta (Classe 3 – CE2), Shalini et Jisant (Classe 4 – CM1), Sandya, Diksha, Shivani et Renu (Classe 5 – CM2), Punam (Classe 6 – 6eme), Vandana (Classe 7 – 5eme), Manisha et Anjali (Classe 8 – 4eme) ainsi que Sunita (Classe 12 – Terminale). Tous ces enfants sont scolarisés à l’école Durga Charan Inter College sauf Jisant à Bengali Tola et Sunita à Golden Birds. A noter que le fonctionnement est différent entre les classes des sections primaires et les classes à partir du collège, avec l’achat des manuels, des cahiers et le paiement tous les mois des frais de scolarité pour les sections primaires, à partir de la Classe 6 (6eme) la plupart des livres sont fournis par les établissements, juste quelques-uns à acheter plus les cahiers et le paiement de la totalité de l’année scolaire se fait en début d’année, pas de frais mensuels.

Tous les enfants que nous scolarisons à l’école Durga Charan et dont nous prenons en charge la totalité des frais de scolarité.

Tous les enfants que nous scolarisons à l’école Durga Charan et dont nous prenons en charge la totalité des frais de scolarité.

Les 6 enfants que nous aidons partiellement sont Sahil (Classe 4 – CM1) dont nous prenons en charge la totalité des frais d’admission et la totalité des frais mensuels, Draksha (Classe 8 – 4eme), Juli (Classe 11 – Première) et Dipika (Classe 12 – Terminale) avec le versement d’une aide importante, en général 1.000 Roupies (environ 13 Euros) donnée par enfant en début d’année pour couvrir au moins les trois quarts des frais de scolarité. Nous continuerons à soutenir Gudiya et Vivek dans leur parcours universitaire, deux familles très modestes, Gudiya nous avait été amené il y a environ 6 ans par deux sœurs de chez Mère Teresa et Vivek vient chez nous depuis à peu prés la même période, deux jeunes sérieux, d’aplombs et appliqués, s’ils ont besoin nous leur donnerons bien sur un coup de main pour financer leurs études.

Scolarisés en classe 1 (CP) Aditya et Priya.

Scolarisés en classe 1 (CP) Aditya et Priya.

Nous avons mis à jour les uniformes suivant ce que les enfants avaient besoin, peu de chemises à changer, elles sont encore en bon état et la taille est o.k, par contre les pieds-pieds ont grandi et il a fallu pour la plupart racheter des chaussures. On s’y est pris en deux fois, tout d’abord le matin pour les plus petites puis l’après-midi pour les plus grandes, en allant tout d’abord chez Kala Sangam, la boutique de vêtement pour les jupes, les chemises et les chaussettes puis ensuite au magasin de chaussures, achat pour un total de 4.895 Roupies (65 Euros). A titre d’info le coût moyen d’un uniforme complet pour l’école Durga Charan est de 890 Roupies (11,70 Euros), comprenant deux paires de chaussettes (40 Roupies – 0,50 Euros), une jupe à carreau pour la semaine (195 Roupies – 2,60 Euros), une jupe blanche le samedi (185 Roupies – 2,40 Euros), deux chemises (220 Roupies – 2,90 Euros), et une paire de chaussures blanches (250 Roupies – 3,30 Euros).

Scolarisées en classe 2 (CE1) Punam, Anjali, Chinki et Vandana.

Scolarisées en classe 2 (CE1) Punam, Anjali, Chinki et Vandana.

Nous avons également acheté les manuels et les cahiers pour nos 15 plus jeunes qui sont en section primaire. Nous avions donné la liste des enfants avec leur classe à la librairie des frères Mukherjee afin qu’ils préparent tout ça, ils nous avaient dit de revenir cinq jours plus tard, chose que nous avons fait avec Vishal, nos deux Vikash et Vishnu mais malheureusement tout les livres n’étaient pas là, de nouveau quelques jours de battement, nous y sommes finalement retournés avec un Vikash en moins dans le convoi et tout était o.k. On y passe du temps, bien trois bonnes heures, contrairement à l’année dernière ils n’avaient pas préparé les cahiers, on doit tout recompter, vérifier les livres, le nombre de cahiers et faire les longues additions, chez les Mukherjee on travaille encore à l’ancienne, sans calculette, on note sur la facture le nom de chaque livre, son prix, l’un des deux compte puis fait ensuite vérifier à son frère, d’autres clients arrivent, il fait chaud, on transpire, la tête sature un peu et l’on est content quand tout est fini ! Et juste quand on avait tout chargé dans les sacs, des sacs en quantité et bien remplis, on se dit qu’on va peut-être galérer un peu pour ramener tout ça chez nous, la maison n’est pas à côté, on a un petit bout de chemin à faire et v’la t’y pas qu’il se met à pleuvoir une sacrée averse, ça tombe d’un seul coup, violement….. du coup on attend dans la boutique, en général ça ne dure pas bien longtemps….. et là si ! On attend encore un peu……. dans la boutique les frères Mukherjee on engagé une conversation animée sur le thème de la pauvreté avec deux personnes qui se sont abritées dans leur magasin, ça commence à chauffer un peu, la pluie qui ne diminue pas, il est plus de 14h00, du coup on décide de laisser les livres ici et de revenir les chercher en fin d’après-midi. Vishal et Vikash avaient pris leurs vélos, du coup Vishnu et moi nous nous retrouvons sur les portes bagages à fendre la bise et à passer au travers des gouttes – enfin non, les gouttes on ne les a pas évité et on était bien trempé ! – arrêt à l’épicerie Cool Care pour leur offrir une glace et leur faire digérer l’expérience inhabituelle du matin et retour à la maison, Bonishree et les enfants à la fenêtre rigolant en nous voyant arriver de la sorte.

Scolarisées en classe 3 (CE2) Sueta, Muskan et Ekra.

Scolarisées en classe 3 (CE2) Sueta, Muskan et Ekra.

Ce jour là en fin d’après-midi on avait l’anniversaire à Niva, c’est normalement le 5 juin mais vu que j’étais encore en France à cette période on avait prévu de le fêter plus tard, du coup une fois les bougies soufflées, le cake et le verre de soda avalés, Vishal, Vivek, Raju, Utham et Tchotu sont partis avec deux rickshaws à la librairie pour ramener les livres et les cahiers. Mukherjee n’a pas eu confiance, même qu’il avait vu Vishal le matin avec moi, il a essayé de me téléphoner pour savoir si les enfants pouvaient bien prendre les livres mais le portable était dans ma chambre et nous ne l’avons pas entendu, du coup il a gardé « en otage » la moitié du convoi, a laissé repartir l’autre moitié en leur disant qu’une fois arrivé à la maison je le rappel afin qu’il ait bien confirmation que tout était bon….. Vivek et Utham ont ainsi pu rentrer sain et sauf chez nous ! Pour les manuels et les cahiers nous en avons eu pour 18.978 Roupies (environ 250 Euros), restera à acheter les cahiers plus quelques livres pour nos plus grandes, ce sera chose faite d’ici la fin de la semaine. Pour la Classe 1 (CP) le coût des manuels pour un enfant est de 835 Roupies (environ 11 Euros), 238 Roupies (environ 3 Euros) pour les cahiers ; pour la Classe 2 (CE1) 882 Roupies (11,50 Euros) pour les livres, 253 Roupies (3,37 Euros) pour les cahiers ; pour la Classe 3 (CE2) le cout des manuels est de 1.025 Roupies (13,67 Euros), celui des cahiers de 268 Roupies (3,57 Euros) ; pour la Classe 4 (CM1) 1.130 Roupies (15,07 Euros) de bouquins, 268 Roupies (3,57 Euros) de cahiers et pour la Classe 5 (CM2) le prix des livres pour un enfant est de 1.190 Roupies (15,87 Euros) et celui des cahiers de 268 Roupies (3,57 Euros).

Scolarisée en classe 4 (CM1) Shalini.

Scolarisée en classe 4 (CM1) Shalini.

Le 15 de chaque mois dans les écoles c’est « fees day » et le 15 juillet nous aurons donc à verser les frais d’admission plus les frais de scolarité de juillet pour nos enfants cités précédemment ainsi que le paiement de l’année complète de scolarité pour les plus grandes. L’année dernière l’admission plus le mois de scolarité en cours variés entre 810 et 860 Roupies (10,80 et 11,40 Euros) selon la classe, 1.320 Roupies (17,50 Euros) pour l’année complète des plus grandes, à prévoir sans doute une légère hausse cette année, votre aide est bien sur la bienvenue.

Scolarisées en classe 5 (CM2) Shivani, Sandya, Renu et Diksha.

Scolarisées en classe 5 (CM2) Shivani, Sandya, Renu et Diksha.

Extrait de notre courrier de juillet 2014 :

Point sur la rentrée des classes de juillet avec pour cette année scolaire 2014 – 2015 la prise en charge de la totalité des frais incombant à leur scolarité pour 20 enfants et aide partielle pour 6 autres, deux enfants scolarisés en plus par rapport à l’année dernière avec Sueta et Renu et la prise en charge de la totalité des frais de scolarité de Manisha que nous aidions partiellement l’an dernier, sa famille est pauvre, elle n’a plus son papa, vit avec sa maman et son petit frère Sahil (que nous scolarisons également) avec oncles et tantes et ça soulage bien sur la maman que nous puissions nous charger de ces dépenses. Les enfants que nous scolarisons à l’école Durga Charan Intercollege sont Priya et Aditya (Classe 1 – CP), Punam, Chinki, Vandana et Anjali (Classe 2 – CE1), Sueta, Muskan et Ekra (Classe 3 – CE2), Shalini (Classe 4 – CM1), Renu, Sandya, Shivani et Diksha (Classe 5 – CM2), Punam (Classe 6 – 6eme), Vandana (Classe 7 – 5eme), Anjali et Manisha (Classe 8 – 4eme), à l’école Bengalitola nous avons Jisant (Classe 4 – CM1) et à Golden Birds, Sunita (Classe 12 – Terminale). Les enfants que nous aidons partiellement sont Sahil (Classe 4 – CM1) avec le paiement de la totalité des frais d’admissions et des frais mensuels (pas les livres, les cahiers et l’uniforme) et aide importante de 1.000 Roupies (12,50 Euros) à chacune donnée aux plus grandes, Draksha (Classe 9 – 3eme), Juli (Classe 11 – Première) et Dipika (Classe 12 – Terminale). Pour Draksha dans notre dernier courrier on évoquait son redoublement et ben finalement non, après une dernière concertation des professeurs elle a reçu son bulletin de note avec la mention « passe » ! Cette aide de 1.000 Roupies permet de couvrir environ les trois quarts des dépenses pour l’année de scolarité. Pour Gudiya qui a passé des concours pour être admise à l’université elle n’a toujours pas de réponse, ce devrait être pour le début de ce mois, apparemment il y aurai des frais important d’environ 10.000 Roupies (125 Euros) pour une année, si ce n’est plus, je lui ai confirmé une aide possible de notre part de 5.000 Roupies (62,50 Euros), sa famille peu également mettre cette somme et si elle a besoin d’un peu plus on est prêt à rajouter 2.000 à 3.000 Roupies (25 à 37,50 Euros). Pour Vivek il a eu les résultats des tests qu’il a passé et il ne sera malheureusement pas admis à la Bénarès Hindu University, il a eu plutôt un bon résultat (numéro 53) mais cette année dans la section qu’il a choisi il y a apparemment très peu de place et le montant de l’année de scolarité est de 25.000 Roupies (312,50 Euros), impossible pour sa famille et pour nous de supporter une telle dépense. Il réfléchi à ce qu’il va faire, dans l’immédiat il continue à venir étudier chez nous et à donner les cours de travaux manuels, on le suit et on l’aidera bien sur dans la mesure de nos possibilités. (il y aura du changement dans la situation de Vivek, voir ci-desssous avec l'extrait de notre courrier du mois d’août).

Scolarisées en classe 6 (6eme) Punam, en classe 8 (4eme) Manisha et Anjali et en classe 7 (5eme) Vandana.

Scolarisées en classe 6 (6eme) Punam, en classe 8 (4eme) Manisha et Anjali et en classe 7 (5eme) Vandana.

L’école Durga Charan où nous scolarisons la plupart de nos enfants c’est dans notre quartier et pour le milieu social dont sont issus nos petits l’établissement de référence, les enfants peuvent faire toute leur scolarité dans cette école, depuis la classe LKG (2eme année de maternelle) jusqu’à la Classe 12 (Terminale), établissement essentiellement de filles, les garçons sont acceptés jusqu’en Classe 5 (CM2) dispensant un enseignement de bonne qualité et permettant aux enfants d’avoir un niveau suffisamment correct pour pouvoir poursuivre des études universitaires, ce qui n’est pas évident pour toutes les écoles (Sumita, notre enseignante pour les plus grands y a fait toute sa scolarité et a poursuivi ensuite ses études, pareil pour Priyanka et Monalisha, les deux filles à Niva qui enseignaient chez nous il y a quelques années de cela, elles ont pu avoir un parcours universitaire, la première a même eu l’opportunité d’aller étudier sur Delhi, la seconde, une fois ses études artistiques terminées s’est mariée). Alors que dans certaines écoles le travail ne débute souvent pas avant le mois d’août, à Durga Charan trois jours après la rentrée toutes les classes étaient au boulot et contrairement à d’autres établissements il arrive souvent que l’école ne ferme pas pour les fêtes de moindre importance, Bengalitola où est scolarisé Jisant, c’est un peu le même topo mais pour les garçons. Je ne sais pas si c’est général à l’Inde mais sur Varanasi les écoles publiques ont une sale réputation, peu de travail, qualité d’enseignement médiocre, professeurs absents, le niveau entre deux classes équivalentes d’un établissement privé et d’un établissement publique n’est pas le même, nos enseignantes peuvent le vérifier chez nous et ça se confirme également sur le terrain où il arrive souvent qu’un enfant scolarisé dans le privé après avoir fait le début de sa scolarité dans le publique, une fois le test d’évaluation passé dans l’école privée, soit rétrogradé d’une ou deux classes plutôt que d’être admis dans sa classe effective.

Scolarisée en classe 2 (CE1), Vandana.

Scolarisée en classe 2 (CE1), Vandana.

Comme nous vous l’expliquions dans notre dernier courrier le 15 de chaque mois c’est « fees day » le jour pour aller payer les frais de scolarité et en juillet, en plus des frais mensuels il y a les frais d’admission ce qui représente donc une somme plus conséquente, avec une hausse d’environ 200 Roupies (2,50 Euros) par classe par rapport à l’an dernier. A Durga Charan le fonctionnement est différent entre les sections primaires (LKJ à Classe 5 – 2eme année de maternelle à CM2) et les sections de collège et lycée (Classe 6 à 12 – 6eme à Terminale) avec le paiement de frais mensuels pour les primaires alors que pour les autres sections le paiement de l’année complète de scolarité se fait en début d’année. Ainsi pour les Classes LKJ à 2 (2eme année de maternelle à CE1) les frais d’admissions plus le mois de juillet se montent à 1.000 Roupies (12,50 Euros), pour les Classes 3 et 4 (CE2 et CM1) à 1.040 Roupies (13 Euros), 1.060 Roupies (13,25 Euros) pour la Classe 5. Pour la Classe 6 (6eme) l’année complète de scolarité est de 1.600 Roupies (20 Euros), 1.470 (18,40 Euros) pour nos élèves de Classe 7 et 8 (5eme et 4eme), un peu plus cher pour la Classe 6 car il y a des frais relatifs au changement de section qui n’apparaitront plus par la suite. Le montant total des dépenses relatif aux frais d’admissions pour nos 26 enfants est pour l’instant de 26.400 Roupies (330 Euros), non comptabilisé les 5.000 Roupies (62,50 Euros) pour Gudiya et son université comme expliqué plus haut. Au niveau de la mise à jour des uniformes on en a eu pour 4.895 Roupies (62 Euros) et 20.340 Roupies (254,25 Euros) pour les manuels scolaires et les cahiers, on en est donc pour l’instant à un total de 51.635 Roupies (646,25 Euros).

Scolarisée en classe 2 (CE1), Anjali.

Scolarisée en classe 2 (CE1), Anjali.

Extrait de notre courrier d’août 2014 :

Deux bonnes nouvelles pour commencer ce courrier c’est l’admission de Gudiya et Vivek à l’université. Dans notre dernière lettre avec le point sur la rentrée des classes je vous disais que Vivek ne devait pas y aller et bien finalement si ! Des élèves étaient en balance pour quelques places, il a été convoqué à la Bénarès Hindu University et vu son bon classement il a pu en profiter, dans la section artistique qu’il souhaitait – il aimerait être prof de dessin – il en a déjà pour commencer pour quatre années d’études, 6.000 Roupies (75 Euros) l’année, on est loin des 25.000 Roupies (312,50 Euros) annoncé au départ (pas toujours facile de comprendre les barèmes, apparemment fonctions du classement et de la caste sociale de l’élève), nous lui avons demandé de combien il avait besoin et nous lui avons donné la moitié de la somme. Pour Gudiya c’est un peu le même topo, elle était prise à la même université, dans une section littéraire mais l’année se montait à 21.000 Roupies (262,50 Euros), impossible pour sa famille et pour nous d’assurer la dépense, du coup elle a dû renoncer……. et comme Vivek, quelques temps plus tard elle a été convoqué et c’était o.k. Elle doit allé verser en ce début de semaine la somme pour le paiement de son année, normalement 10.000 Roupies (125 Euros), nous lui en avons donné 5.000 (62,50 Euros) mais il est possible que ce soit un peu plus cher, dans ce cas nous serons prêt à rajouter 1.000 à 2.000 Roupies (12,50 à 25 Euros). Vivek vient chez nous depuis 2007, 2008 pour Gudiya, nous les aidons depuis déjà quelques années pour financer leur scolarité et c’est les premiers enfants que nous continuons à suivre au-delà de la Classe 12 (Terminale). Bonne chance à eux pour leur parcours universitaire !

Enfants scolarisés par l’association : année scolaire 2014 – 2015

YOGMAYA est une association régie par la loi du 1er juillet 1901 et le décret du 16 août 1901, enregistrée auprès de la préfecture de l’Isère sous le numéro W381015403.

Commenter cet article