Septembre 2015

Publié le par yogmaya.over-blog.com

Septembre 2015

Namaskar,

L’Inde c’est vraiment le pays des festivals, pas un mois de l’année sans événement, festivals religieux bien sur, Hindous (de loin les plus nombreux), Musulmans, Chrétiens…., des fêtes nationales avec la fête de la république, la fête de l’indépendance, on célèbre également les anniversaires des hommes importants, comme Gandhi ce 2 octobre et l’on fête également les professeurs, le 5 septembre de chaque année avec « Teachers Day » ! Cette année le 5 ça tombait un samedi et c’était le même jour que Janam ashtmi, l’anniversaire à Krishna, du coup dans les écoles ils l’ont fêté soit le vendredi 4 soit le lundi 7 - et les établissements scolaires étaient fermés pour le birthday à Krishnaji ! Chez nous on a fait ça à la bonne date, deux gouters, un avec nos enfants du début d’après-midi (30 petits) et Bonishree et un autre avec nos enfants de la fin d’après-midi (47 têtes brunes), Niva, Sumita et Jyoti, leurs professeurs. Pour « Teachers Day » les enfants se cotisent, mettent chacun quelques roupies pour offrir un cadeau à leur prof, nous avons dans la maison une tirelire dans laquelle nous mettons l’argent que nous récoltons lorsque nous vendons nos déchets papiers et métalliques et nous l’ouvrons pour « Teachers Day » afin que les enfants aient un peu plus de monnaie (et on leur donne un peu plus car ils achètent aussi des trucs à manger) ; Bonishree a ainsi eu droit à un set de bols, Niva à un sari, Sumita et Jyoti à un genre de tunique bien colorée. En début d’après-midi les enfants ont improvisé un petit spectacle avec de la danse et des chants et en fin d’aprèm, une fois le gouter terminé, « party » avec du gros son et de la danse ! Le coût des gouters avec gâteaux au chocolat, soda et participation de l’association pour les cadeaux est de 2.550 Roupies (36 Euros).

Teacher Day : gouter du début d’après-midi.
Teacher Day : gouter du début d’après-midi.Teacher Day : gouter du début d’après-midi.

Teacher Day : gouter du début d’après-midi.

Teacher Day : gouter de la fin d’après-midi.
Teacher Day : gouter de la fin d’après-midi.Teacher Day : gouter de la fin d’après-midi.

Teacher Day : gouter de la fin d’après-midi.

Le dimanche 20 septembre c’était sortie pique-nique à Lakanya Dhari, sortie qui a été entièrement financé par Sandra (qui était avec nous) avec la participation de Jean-Jacques, David, Charlyne, Cathy, Béatrice, Max, l’association « Trait d’union », Chantal, Susanna, Lisa et Elinn ; Merci à tous ! Lakanya Dhari on y est allé déjà deux fois, la dernière c’était en 2013, joli coin dans la campagne pas très éloigné de Varanasi (un peu moins de deux heures) et on a choisi d’y retourner car après avoir discuté avec l’agence de voyage chez qui nous louons les véhicules, tous les coins qui sont dans ce périmètre on les a fait (au delà de deux heures de bus ça devient un peu trop contraignant pour les plus petits) et après en avoir discuté tous ensemble c’est celui qu’on a préféré, du coup on a donc choisi d’y retourner. On était en tout 77, 8 adultes (nos 6 enseignants, dont Vivek, Sandra et moi) et 69 bambins, tous nos enfants de la fin d’aprèm était là (sauf notre grande Priya qui est tombée malade le samedi) et 6 absents chez nos tout petits du début d’après-midi qui n’avaient pas l’autorisation des parents.

Sortie Lakanya Dhari : dans le bus.
Sortie Lakanya Dhari : dans le bus.Sortie Lakanya Dhari : dans le bus.

Sortie Lakanya Dhari : dans le bus.

Pour la nourriture on distribue à chacun le dimanche avant le départ un sac nominatif contenant deux rouleaux feuilletés à la crème, un cake au chocolat, un cake nature, une portion de namkeen, un paquet de snack salé, deux biscuits parfumés à la crème, deux pommes, deux bananes, trois bonbons ; gouter sur place en fin d’après-midi avant le retour sur Varanasi avec deux biscuits, différents namkeens (snacks salés) que les enfants adorent….. et la plupart amènent en plus un tupperware avec la nourriture de la maison (pour les pique-niques c’est souvent des pastas que la maman fait !) et quand il y a une occasion comme celle-là qui se présente certains ne font pas semblant, ils n’arrêtent pas de manger du matin au soir !

Lakanya Dhari
Lakanya DhariLakanya Dhari

Lakanya Dhari

Nous avons passé commande à Samrat, notre pâtissier, en début de semaine, le vendredi avec Jisant, Rohit et Anush direction le marchand de fruit pour prendre les 28,50 kilos de pommes et l’épicerie « Cool care » pour les portions de snacks salés à 5 Roupies. Rebelote le samedi matin avec de nouveau mes trois acolytes pour cette fois aller chercher les pâtisseries et les bananes. On va d’abord chez Samrat, notre commande est prête, le tout emballé dans des cartons bien ficelés, heureusement le vendeur s’aperçoit qu’il a oublié de mettre un rouleau à la crème dans les petits sacs plastiques contenant les deux cakes et normalement deux rouleaux, du coup il nous en met 80 dans un carton supplémentaire. Direction ensuite Sonarpura où se trouve le marchand de fruits et là, drôle de surprise, il n’y a pas de marchands de fruits ! Ce samedi matin il y a un festival important, depuis plusieurs jours des piquets en bambou ont été installé sur le côté de la route pour canaliser la circulation des pèlerins qui vont aller au temple pour le darshan (fait de voir ou d’être vu par une divinité) et cela sur une distance impressionnante, les nombreux ouvriers ont carrément creusé le bitume avec des barres à mine pour enfoncer les gros bambous qui servent de support aux longueurs permettant de canaliser la foule sur deux voies, ils passent juste sous nos fenêtres et depuis vendredi soir les gens sont déjà installés dans l’immense file d’attente, certains dorment, certains mangent, en attendant que les portes du sanctuaire ouvrent…. Et du coup samedi matin la grande route de Sonarpura était bloquée à la circulation par les forces de l’ordre et les marchands de fruits n’ont pas pu installer leur étalage… Je sais le quartier où ils habitent, c’est sur la route en redescendant vers chez nous, du coup on y va et on tombe juste sur l’un des frères, cool ! Avec le paternel et un autre membre de la famille retour sur nos pas pour aller sur Harischandra où ils entreposent leurs bananes…. on a ainsi pu repartir gaiement avec nos 14 douzaines de kela (bananes) !

Lakanya Dhari : Punam, Kajal, Chinki et Miss Isneha.

Lakanya Dhari : Punam, Kajal, Chinki et Miss Isneha.

En début d’après-midi avec Sueta, Anjali, nos deux Muskan, Archana et Kajal, emballage des cream biscuits par deux dans de l’alu et remplissage des petits sacs plastique avec une louche de namkeen, direction ensuite la chambre du bas pour remplir les sacs individuels avec le reste du matos, en prenant soin de laisser les sacs grands ouverts car le dimanche matin il faudra finir le remplissage avec nos amies les bananes !

Lakanya Dhari
Lakanya DhariLakanya Dhari

Lakanya Dhari

Pour le trajet l’agence nous avait dit que l’on aurait peut-être un grand bus dans lequel il nous serait possible de caser tout notre monde et puis finalement non, du coup, comme lors de nos derniers périples on avait un bus et un gros 4x4 dans lequel on rentre tranquille 13 enfants. Tous les plus petits et les moyens seront dans le bus et discussion le samedi avec nos plus grands de la fin d’aprèm pour décider qui ira dans la voiture avec Niva, Sumita et Jyoti ; après quelques négociations – certains veulent, certains ne veulent pas, d’autres sont malades en voiture et pas dans le bus ou inversement – la liste est faite !

Lakanya Dhari : Kajal et Kantchan.

Lakanya Dhari : Kajal et Kantchan.

Dimanche matin rendez-vous à 8h15 à la maison et comme d’hab pour ce genre de sortie tous les enfants sont sur leur 31, la tenue du dimanche de rigueur ! On est plutôt bien chargé avec les sacs contenant les tapis, la nourriture, les bouteilles d’eau et les jeux, les plus grands en prennent chacun une part et c’est parti pour aller rejoindre nos véhicules. On tombe tout de suite sur notre bus et par contre pas de 4x4…. les enfants partent en expédition et ils reviennent quelques minutes plus tard avec ; une fois dans le bus un grand « Hare hare Mahadeo » est reprit en cœur par tous et c’est enfin le départ !

Lakanya Dhari.
Lakanya Dhari.Lakanya Dhari.

Lakanya Dhari.

La route est un peu chaotique à certains endroits, on fait parfois de petits (ou grands) bonds sur notre fauteuil et après quelques kilomètres c’est le début des premiers vomissements. Pas mal d’enfants malades à l’aller, un peu moins au retour, heureusement on avait prévu les sacs plastiques et les lingettes rafraichissantes. Un peu avant 11h30 c’est enfin l’arrivée à Lakanya Dhari. On s’installe au même en endroit que lors de nos dernières venues, pas très loin de l’eau, à l’ombre des arbres, beaucoup commencent à sortir la « tiffin box » et attaquent à casser la croute pendant que d’autres commencent à mettre les pieds dans l’eau…. et c’est partie pour une baignade quasi générale, certains comme Isant, Ashvani, Priya, Punam, Vandana, Kusum et Kantchan n’avaient pas l’autorisation des parents pour faire trempette, mais vu que presque tous le monde était dedans ils n’ont pas pu résister, ils se sont rapprochés de l’eau, ont commencé à se faire asperger un peu et se sont finalement tous retrouver dans la flotte ! Les filles toutes habillées, pour la plupart elles avaient prévu des affaires de rechange, sinon les tuniques indiennes en coton avec la chaleur et un peu d’air sèchent assez rapidement ; Kantchan, qui n’avait pas l’accord parental a dû patienter un peu plus que les autres avant que ses vêtement sèchent car elle était en jeans. La baignade a duré un bon moment, puis de nouveau une petite fringale et ballade dans les environs par petits groupes en remontant le cour de l’eau. Pas mal de personnes sont installées et pique-nique également, certains supers bien équipés avec la bouteille de gaz, la plaque de cuisson et les grosses marmites….. quand on mange en Inde on ne fait en général pas les choses à moitié !

Lakanya Dhari : Kutsbu et Priya.

Lakanya Dhari : Kutsbu et Priya.

En fin d’après-midi nouveau gouter avec différentes sortes de namkeen et des biscuits, on fait le tour pour resservir d’une poignée généreuse ceux qui en reveulent puis l’heure du départ approche, on regroupe notre matériel, les raquettes de badminton, les ballons, le frisbee, on secoue les tapis puis on les range dans les sacs et direction l’extérieur du parc où nous attendent les véhicules. Avant le départ on prend soin de remplir nos bouteilles d’eau à la pompe qui se trouve près de l’entrée et en route pour Varanasi ! Arrivée à la maison vers je ne sais trop quelle heure, 20h30 il me semble, la plupart des enfants, suivant le lieu où ils habitent rentrent directement chez eux et ne passent pas par chez nous et une fois dans le foyer familiale c’est en général direct au lit ! Le coût total de la sortie est de 19.874 Roupies (environ 276 Euros), avec 10.000 Roupies (139 Euros) pour le bus et le 4x4, 9.224 Roupies (128 Euros) pour la nourriture, 520 Roupies (7 Euros) pour les assiettes en carton, les sacs plastiques en cas de vomissement et les lingettes rafraichissantes et 130 Roupies (2 Euros) pour le parking des véhicules sur le site.

Lakanya Dhari
Lakanya DhariLakanya Dhari

Lakanya Dhari

Période d’examens en ce moment dans la plupart des écoles, certains sont sur la fin d’autres en plein dedans, à Durga Charan où nous scolarisons pas mal d’enfants début le 28 septembre et fin le 13 octobre (avec parfois quelques jours de relâche entre deux épreuves) et il y aura certainement des congés à la fin du mois pour la grande fête de la Durga puja.

Teachers Day : Kutsbu, Punam, Sunny, Nitya et Goori.

Teachers Day : Kutsbu, Punam, Sunny, Nitya et Goori.

Début septembre paiement de la moitié des frais annuels d’université pour Gudiya qui a attaqué sa deuxième année, soit 4.500 Roupies (62 Euros) l’autre moitié étant prise en charge par sa famille.

Teachers Day : Isneha et Ayushi dans le role de Krishna et Radha.

Teachers Day : Isneha et Ayushi dans le role de Krishna et Radha.

Nouvelle et dernière visite chez l’ophtalmologiste pour Mamta, elle y est allé en moyenne une fois par mois depuis le mois d’avril pour une rougeur à l’intérieur de l’œil, tout va maintenant bien. 100 Roupies (1,40 Euros) la consultation et 70 Roupies (1 Euros) les médicaments.

Teachers Day : Sandya et Shalini.

Teachers Day : Sandya et Shalini.

Nouvelle visite chez le dermatologue pour Anjali qui avait des verrues à la main, le médecin lui avait donné un traitement à prendre pendant un mois et rien qu’avec le traitement tout a disparu, pas besoin d’une nouvelle intervention au laser du docteur, cool…. Anjali était plutôt contente car le laser elle y a déjà gouté et elle n’avait pas super apprécié ! 200 Roupies (2,70 Euros) la consultation.

Lakanya Dhari

Lakanya Dhari

Visite également chez le dermatologue pour Shivani qui avait des boutons dans le haut du dos, sur et dans une narine, le docteur lui a donné des médicaments et elle doit y retourner le 13 octobre ; ces jours-ci ça à l’air d’aller mieux. 200 Roupies (2,70 Euros) la consultation et 175 Roupies (2,40 Euros) les médocs.

Travaux manuels : Janvi.

Travaux manuels : Janvi.

En travaux manuels fin des cadres photos décorés avec des cailloux et c’est maintenant la fabrication d’animaux en papier. Les enfants ont découpé des bandes de papier blanc d’une certaine largeur pour faire les pattes, d’autres plus larges pour la tête en forme de cylindre, ils peignent le visage de l’animal et ses gambettes puis les deux parties sont fixées ensemble par des agrafes, agrafes également pour fixer les pattes sur une assiette en papier mise à l’envers, ils collent les oreilles et c’est fini ; on a ainsi eu pour l’instant des tigres, des chats, des lions, des chiens et un singe !

Travaux manuels : Vishal, Manisha et Punam.

Travaux manuels : Vishal, Manisha et Punam.

Recadrage des cours de danse avec Padmini où pour moi ça partait un peu trop dans tous les sens, moins de monde dans la salle de cours, moins d’ambiance fiesta, un peu plus de concentration et de discipline en mettant à nouveau l’accent sur le katthak.

Lakanya Dhari

Lakanya Dhari

A VENIR…

L’anniversaire à Jyoti, notre enseignante qui s’occupe des plus petits, c’est déjà passé, c’était le 1er octobre, on vous en parlera donc dans notre courrier d’octobre.

Teachers Day : Maheng, Tamana, Sanjana et Hash.

Teachers Day : Maheng, Tamana, Sanjana et Hash.

La Durga puja à la fin du mois, dans le nord de l’Inde c’est sans doute le festival Hindou le plus important de l’année, dans tous les quartiers de Varanasi des murtis (statues représentant la Déesse) sont installées, avec parfois des installations pharaoniques, des quantités de lumières, des animations, de la musique…. ça dure plusieurs jours, pendant deux ou trois soirées les principaux axes de circulation sont fermés aux véhicules afin que les gens puissent se balader et admirer tranquillement les murtis. Comme depuis déjà pas mal d’année Vivek travaille sur une de ces installation, avec quelques enfants ont ira sans doute faire une ballade un soir.

Lakanya Dhari : Riya, Aditya et Mahesh.

Lakanya Dhari : Riya, Aditya et Mahesh.

FINANCES

Après 974 euros en juillet en août on se prend une petit reculée – ouille, ouille, ouille - et l’on reçoit 681 Euros.

Merci Mam, Monique, Martial, Yvette, Rémi, Seb et Raquel, Karine et Luc, Danielle, Geneviève, Yolande, Georges, Alain, Marie-Thé et Jean-Loup, Maggy, Mylène, The Guichard’s Team, Sandra et Malik, grazie mille pour votre soutien régulier ou ponctuelle !

Salut amical à tous,

Christophe

Septembre 2015

YOGMAYA est une association régie par la loi du 1er juillet 1901 et le décret du 16 août 1901, enregistrée auprès de la préfecture de l’Isère sous le numéro W381015403.

Publié dans Courriers mensuels

Commenter cet article